1/ La région de Kanchanaburi

On a A-DO-Ré cette région! Les montagnes, la végétation, les balades en éléphants, le côté historique avec les musées de Kanchanaburi et le fameux pont de la rivière Kwai (en parlant de pont, ceux de Sanghklaburi nous ont bien plus impressionnés!), le Parc National de Khao Laem, Hellfire pass, les sources d’eau chaude à Hin Dat

Mais surtout, ce qu’on a préféré, ce sont les CASCADES! Sai Yok Noi et Erawan en tête.

2/ Railay

Des plages paradisiaques, des parois karstiques, des singes, un isthme, un lagon, un point de vue extraordinaire, un site d’escalade renommé, du canoé

On était bien à Railay. Et on a eu du mal à quitter cet endroit, forcément! C’est bien l’inconvénients de ces petits coins de paradis : il faut en repartir…

3/ La fête sur la plage de Kho Phi Phi

Oui, même avec un enfant, on n’a pas pu s’empêcher de s’ambiancer sur le sand-dance-floor! En même temps, c’est notre fille qui nous le réclamait tous les soirs, on n’y peut rien!

Si la fête n’est pas trop votre truc, vous pourrez toujours vous éloigner de cette plage et en trouver une sauvage et au calme complet.

Nous n’avons pas été gâtés par la météo mais le snorkeling y serait intéressant.

Il y a également un super point de vue sur l’isthme ; malheureusement, la pluie ne nous a pas aidé à immortaliser un beau rendu…

4/ La facilité du voyage

La Thaïlande est souvent citée dans les pays recommandés pour un premier voyage lointain. En effet, tout y est facile. Ici, il n’y a pas de problèmes, uniquement des solutions.

Que ce soit pour les transports, pour la nourriture, pour les logements, pour les activités culturelles et sportives…. Tout est simple. Vous voulez aller d’un point A à un point B par tel moyen de transport, à telle heure et pour tant de personnes? OK. Non, finalement vous voulez changer tout le programme? OK.

Les Thaïlandais sont gentils, souriants, serviables, parlent anglais dans les zones touristiques. Par contre, ce ressenti n’est pas du tout le même avec les voyageurs rencontrés sur les routes. Ce qu’il en résulte, c’est qu’il vaut mieux voyager avec des enfants. Les Thaïlandais en sont complètement fans! Cela vous ouvre toutes les portes. Vos enfants seront choyés, nourris, chouchoutés…

Petit point spécial pour la nourriture : c’est trop bon! Les enfants trouveront également leur bonheur. Et vous trouverez à manger partout et à toute heure (avant 19h dans les coins les plus reculés). Les stands de rue sont nos préférés et à privilégier mille fois aux restaurants luxueux mais vides. Dans les stands de rue, la nourriture est fraîche car tout disparaît rapidement.

Enfin, votre porte-monnaie vous remerciera d’avoir choisi la Thaïlande plutôt que Bora-Bora. Oui, voyager ici est très bon marché. Pourvu que ça le reste!

5/ Les déplacements en scooter

C’est de ce pays qu’est né notre goût pour les voyages à scooter.

Pour nous, scooter rime avec liberté. On est libre de l’itinéraire, de l’horaire et de la durée des balades. On n’a rien à prévoir. (même pas un logement, 2 arbres à bonne distance nous suffisent pour installer nos hamacs). On passe à peu près partout avec un scooter.

On s’ouvre des opportunités de rencontres et de découvertes insolites.

On prend l’air. Pour le meilleur et pour le pire… Les odeurs peuvent être très agréables ou pas! Mais quel bonheur de prendre le vent avec de telles chaleurs!

En Thaïlande, on s’autorise à rouler à 3 sur le même scooter. Cela permet de partager ce que nous vivons en temps réel. Et nous nous sentons en sécurité sur les routes thaïlandaises, même s’il faut un temps d’adaptation et être vigilant. Les Thaïlandais ne roulent pas vite mais circuler à contre-sens n’est pas un problème pour eux.

C’est avec ce moyen de transport que nous avons pu réaliser 2 superbes boucles : une de 10 jours au Nord de la Thaïlande, et une de 7 jours dans la région de Kanchanaburi. Nous laissions nos affaires en consigne et ne prenions que le minimum et là : à nous l’aventure : 3 ChAtONs en VaDrOUiLLe!

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*