Ubud

Une journée bien speed ! Réveil 7h30. On part Chaton, Chatounette, Pépère, Mamisa et moi pour un petit tour en ville qui s’avèrera être un grand tour.

Nous remontons toute la rue principale et commençons notre balade par le marché mais nous n’y sommes pas le bon jour alors cela se résume à quelques boutiques de vêtements et souvenirs.

Nous poursuivons pas la visite du palais d’Ubud : Puri Saren Agung (Palais génial Saren si je traduis littéralement). Pépère et Mamisa s’y arrêtent prendre un café (Lotus café).

Nous reprenons notre route en direction du Musée Blanco. Nous n’y rentrerons pas et ferons demi-tour par manque de temps. Nous retournons à notre hôtel pour manger.

On repart ensuite avec des scooters que nous avons loué (3€ la demi-journée) et partons faire une boucle. Sur le papier, ça avait l’air simple mais dans la réalité, c’est un peu plus compliqué ! Nous nous arrêtons tous les 500m pour demander notre route et après 2 demi-tours, on finit par trouver notre première halte :

Pura Penataran Sasih, un temple possédant le plus grand tambour du monde coulé en une seule pièce. Le temple ne casse pas trois pattes à un canard, on peut même dire qu’il est minable comparé à ceux qu’on a pu voir, et sans payer de surcroit. Celui-ci est payant et est en pleine rénovation. Enfin, ce sont les prémices de sa rénovation car pour l’instant il est vraiment en piteux état. Nous avons même failli rater la raison de notre visite : le fameux tambour.

On repart pour aller à Yeh Pulu. Sur place, on se rend compte qu’il faut payer alors on fait demi-tour et tentons de trouver une route pour contourner ce péage abusif. On trouve à la place un petit chemin de pierre qui mène à une rivière complètement en contre-bas, au beau milieu d’une jungle équatoriale. Jérémy et Pépère osent y tremper les pieds puis nous remontons.

Nous partons maintenant à Goa Gaja, la grotte de l’éléphant. Là aussi nous sommes un peu déçus mais nous apprécions néanmoins le cadre verdoyant.

Il est temps de rentrer car, plus tôt dans la matinée, nous avions réservés des places pour un spectacle de danse traditionnelle. Le décor et les costumes sont très beaux, la musique et ses instruments originaux mais il ne fallait pas que ça dure plus (1h). C’est comme si un balinais voyait pour la première fois un spectacle de danse bretonne. Il trouverait cela disons….nouveau ! Heureusement que Pauline était assise à côté de moi, cela m’aura permis de bien rigoler. Et je crois que cela va nous rester pendant le reste du voyage. En effet, ce qui caractérise cette danse, c’est la façon de bouger : les doigts, les yeux et la tête ainsi que les changements d’expression du visage : je souris, et la seconde d’après je suis fâchée. A la sortie du spectacle, on s’est essayé à cette danse et cela nous a fait bien rire.

Un petit resto cher pour clôturer la journée et avec des proportions « échantillons ». Heureusement que derrière ce repas on file se coucher.

Pour demain, nous avons loué 2 voitures pour 10 jours. Un rythme assez soutenu nous attend. Comme nous devons libérer les chambres à 11h, on ne se lèvera qu’à 9h30. Youhou ! Grasse mat’ ! Je croise les doigts pour que Chatounette ne se réveille pas aux aurores !

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*