Mui Ne, ses plages et ses sculptures sur sable

Ce matin, nous faisons un vrai réveil de trois chatons. Pas de bonne heure, et une fois levés, pas bien vite ! On saute donc le petit-déjeuner pour passer directement au déjeuner.

Premier objectif : réserver le bus pour notre trajet du lendemain. On marche en direction de l’agence de bus avec laquelle nous étions passés pour nous rendre ici, mais en chemin, on en trouve d’autres. Le bus garé devant une agence inspire confiance. En même temps, tous les bus que nous croisons (et ils sont nombreux à traverser Mui Ne !) sont en excellent état, alors ça serait vraiment pas de bol de tomber sur un bus pourri ! On réserve donc, et, à nouveau, un bus couchette, on avait adoré !

Nous empruntons ensuite un bus local pour nous rendre à l’autre bout de la ville pour visiter le parc des statues de sable (Cong Vien Tuong Cat / Forgotten world). On a adoré ! Très original, féerique, impressionnant, surprenant. De plus, il y avait pleins de jeux pour enfants, dont un grand bac à sable spécialement conçu pour s’essayer au « sand art ». Ça n’a pas plu qu’aux enfants d’ailleurs…

Nous décidons d’effectuer le trajet retour à pied, en longeant la plage. Nous avons 7 km à parcourir. Heureusement, il y a la mer pour se rafraîchir au grès de nos envies. Au début, ce sont des grandes resorts très luxueuses que nous longeons, puis un petit passage avec quelques rochers, ensuite nous remontons une large plage, également la plus longue, la plus fréquentée des touristes, et aussi constituée de resorts luxueuses, avec des écoles de kitesurf et surf tous les 100 mètres, tout comme les loueurs de scooters des mers. Pour l’heure, il n’a ni vague ni vent, ce sont donc les jetskis les stars de la plage. Nous finissons le restant de la balade en longeant la route car il n’y a plus de plage ensuite.

De retour à la maison, énième baignade, mais cette fois-ci dans notre piscine.

Cela fait trois soirs que nous voulons manger au Bo Ké (gargote spécialisée dans les plats de la mer) en face de chez nous. Mr Crab qu’il s’appelle. Mais chaque fois, c’est blindé de monde. Ce qui nous donne encore plus envie d’y aller. Ce soir, c’est autant blindé, mais on trouve une table de libre. Bon, on cherche encore pourquoi les gens s’y ruent… Le thon était minuscule et sec. Le riz est arrivé une heure après avoir fini notre thon. Les coques étaient bonnes, ainsi que les nems, mais les prix pratiqués ne sont pas à la hauteur de la nourriture, ni de la présentation ou du service. Bon, au moins on aura essayé et n’aurons pas ce regret.

Pratique :

Bus local : 7.000 Dongs/personne

Parc des statues de sable : 30.000 Dongs/adulte et enfant de plus d’1 mètre (gratuit moins d’1 mètre).

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*