Décollage de Roissy Charles-de-Gaulle pour Phnom Penh, Cambodge, via Taipei, Taïwan

Et nous voici partis pour notre 4ème voyage au long cours. Mais le premier sur cette période ! D’habitude, nous partions de septembre à novembre, cette fois-ci ce sera mai et juin.

Les préparatifs ont été faits un peu en courant. En effet, nous rentrions de notre saison d’hiver 3 jours avant. Trois jours, donc, pour décharger le camion, tout ranger, préparer les nouvelles valises et cleaner la baraque.

Hier soir, alors que tout était à peu près fini, je me pose enfin. Qu’allons-nous oublier cette année ? Boaaoorf ! Si on a les maillots de bain on a tout ! ANH ! LES MAILLOTS DE BAIN !!! J’avais oublié celui de Chatounette!!! Ouf, je répare ce tort un peu in extremis…

Ce matin, nous avons tous une petite boule d’angoisse. La peur d’oublier quelque chose surtout.  D’autant plus que mon sac est bien plus léger que les autres années…

Gaël, notre ami pisteur de compèt, nous dépose à l’arrêt de bus de Cergy-Préfecture. A 2€ le trajet par personne, on ne va pas l’embêter à pousser jusqu’à l’aéroport ! Merci l’ami!

Merci l'ami!

Arrivés sur place, nous commençons par le check-in. Et là, c’est le drame….

Nous n’avons pas de visa pour le Cambodge, et encore moins de billet de sortie du territoire, qui prouverait que nous ne comptons pas nous installer là ad vitam aeternam.

La dame fait venir sa responsable, elle ne peut pas nous laisser embarquer…. En attendant, elle me demande de sortir tout papier qui pourrait prouver que nous ne resterons pas plus de 30 jours, notre billet retour depuis Hanoï, au Vietnam, n’étant pas suffisant ! En effet, nous pourrions très bien rester 2 mois au Cambodge et 1 seule journée au Vietnam pour rentrer en France…

La responsable examine mon Visa pour le Vietnam et surtout notre dégaine. Elle nous explique grossièrement ce que nous risquons un peu plus loin mais nous laisse néanmoins embarquer.

En attendant, dans la salle d’attente, je m’excite sur internet pour trouver la meilleure solution à notre problème qui est :

  • 1/ nous pourrions ne pas pouvoir embarquer à Taipei, et donc resté à Taïwan
  • 2/ nous pourrions arriver jusqu’au Cambodge, à Phnom Penh, et repartir immédiatement avec le premier vol pour Taipei ou la France
  • 3/ nous pourrions passer quelques heures à la douane pour négocier notre Visa
  • 4/ nous pourrions avoir à payer sur place 3 billets d’avion pour prouver que nous quitterons bien le Cambodge au bout de 30 jours
  • 5/ nous pourrions n’avoir aucun soucis…

J’en oublie totalement que mon sac ne pèse QUE 11,3 kg (Chaton 13,3) alors que lors de notre voyage précédent, mon sac pesait 17,9 kg….

Les solutions à notre problème, sur internet, regorgent.

On  nous suggère de fabriquer un faux billet d’avion retour sur Photoshop !!!! Je choisis une solution de compromis, qui n’est pas sûre de fonctionner, mais qui ne coûte pas trop cher et ne comporte pas de risque. Avec un peu de chance, on ne nous demandera rien du tout, et le Visa sur le sol cambodgien se fera sans soucis…..

De toute façon, les dés sont lancés, nous sommes dans notre 1er vol, 13 heures de trajet, où il n’y a pas internet, ni de rond-point pour faire demi-tour….

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*