De Ho Chi Minh (Saigon) à Mui Ne

Bon, désolée, je vais bâcler un peu cette journée, mais si vous me lisez depuis le début, vous savez déjà que si je ne rédige pas notre journée le soir même, le lendemain j’en ai oublié les trois quarts et je n’ai plus l’inspiration. Or, nous venons à l’instant de réserver une excursion pour demain où nous devrons être prêts à partir pour 4h30. Oui, oui, 4h30 du matin ! Vous ne rêvez pas ! Nous, les chatons pas du matin, on s’est engagé à partir à 4h30 du matin… C’est peut-être pour nous punir d’avoir passé deux nuits dans le luxe… En tout cas, c’est booké, reste plus qu’à voir si on entendra le réveil…

Donc rapidement aujourd’hui : après une bonne heure dans notre piscine de luxe rien que pour nous, on a pris un premier bus pour rejoindre le centre d’Ho Chi Minh. Là, après avoir un peu stressé des bouchons à se demander si on arrivera à l’heure ou pas, on a finalement attendu en salle d’attente notre deuxième bus. Celui-ci nous a déposés au bord d’une grande et large avenue où nous avons poireauté un peu. Puis notre troisième bus est arrivé. Un bus couchette comme nous n’en avions jamais vu. Ils sont trop classes ! Une super invention ! Et puis bien rentabilisé au niveau de l’espace car nous sommes tout de même 44 dans ce bus, sans compter le chauffeur et le copilote (bien con le copilote au passage, j’y reviens!).

Je profite du trajet pour réserver notre prochain hébergement, et quand même observer les paysages. Des rizières, des belles maisons, quelques monts, à un moment donné Chaton me dit : « on se croirait en France ! ». Enfin les paysages sont variés, et l’autoroute est une autoroute de compétition. Le tout, confortablement installés. Peu avant d’arriver, nous longeons la mer et observons quantités de beaux bateaux bleus en bois.

Notre arrivée nous met de mauvais poils. En effet, le fameux copilote c*n nous avait demandé au début du trajet où nous allions dormir, et à ce moment-là, je ne savais pas encore. J’ai donc cherché sur internet où j’ai réservé un logement. Je retourne donc vers le copilote pour lui donner notre adresse. Au moment d’arriver à Mui Né, je suis notre trajet à l’aide du GPS pour être sûre de ne pas rater notre guesthouse. Et un moment donné, il me semble que nous doublons notre hôtel. Le bus s’arrête un peu plus loin, nous descendons donc tous les trois du bus. Je me dirige vers le copilote qui était sorti pour sortir les valises d’autres clients, et je lui demande si notre logement se trouve avant ou après. Il m’ignore ! Il ne parle peut-être pas très bien anglais mais il devrait tout de même comprendre mes gestes qui sont clairs !! Mais il m’ignore, même pas il me regarde ! J’ai crû que j’allais l’empoigner et le décoller du sol ce petit grain de riz ! GGrrrr ! Mais bon, au Vietnam comme à peu près partout en Asie, il ne faut pas s’énerver. Allez, détend-toi, redescend d’un ton, on va marcher, ça va nous faire du bien, et en ligne de mire il y a la piscine de notre hôtel… AAooooommmmm !

Rendus à notre hôtel, on ne perd pas une seconde, on court se ruer dans la piscine. Légère déception : l’eau est trop chaude… Bon, on s’en remettra ! On a choisi un hôtel « milieu de gamme » car on avait peur d’avoir un choc trop brutal après notre hôtel de dingue.

Notre hôte nous propose différentes prestations. Notamment location de scooter et excursion « sunrise » ou « sunset » pour faire les dunes blanches, les dunes rouges, un village de pêcheur et un petit canyon. On voulait louer le scooter pour effectuer le contenu de l’excursion par nos propres moyens mais en se rencardant sur internet, on hésite vraiment. La police fait payer le prix cher aux touristes ( ça tourne dans les 50€) qui se baladent en scooter car nous n’avons pas le droit ici de rouler avec un scooter de plus de 50cc, et on ne trouve pas à la location de scooter de moins de 125cc… On hésite on hésite !

Nous nous octroyons le dîner comme délai de réflexion. Puis on signe ! Va pour l’excursion départ 4h30 ! Des dingues qu’on est ! Alors ce soir, je ne traîne pas ! Bonne nuit à tous !

Pratique :

Logement à Ho Chi Minh : Golden Star Apartment : salon, cuisine équipée, 2 chambres, clim, wifi, Netflix, très grande télé, machine à laver, piscine à débordement au 21ème étage, ultra propre, propriétaire aux petits soins, très charmant et rendant service. 1 116 000 Dong pour 2 nuits (environ 22€/nuit)

Bus de Ho Chi Minh à Mui Né, avec Futa, 6 heures de route en bus couchette : 140.000 Dong/personne

Logement à Mui Ne : Mui Ne Ocean House, de l’autre côté de la route par rapport à la mer, chambre triple avec climatisation, salle de bain, eau chaude, très propre, piscine. 405000 Dongs/nuit.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*